Comment bouturer ses coraux..
Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 15
MauvaisTrès bien 
Écrit par Administrator   
BOUTURER SES CORAUX...

 


Ca y est. C'est bon. Vous avez mis un certain temps, mais vous le sentez, votre bac récifal fonctionne sans problème. Fini les algues envahissantes. Désormais, votre épouse est fière de votre aquarium, et c'est elle qui maintenant, le montre à ses copines. 

Tous les paramètres sont OK, les coraux poussent à vu d'oeil. Et vous commencez à vous demander comment faire pour éviter que votre magnifique sarcophyton ne succombe sous l'invasion lente mais programmée de ses voisins les stolonifères. La seule solution va consister à faire du jardinage dans votre récif, et en même temps réaliser vos premières boutures. Pour cela, il convient de préparer quelques ustensiles : Ciseaux, serviette, scalpels, fil de pêche, colle cyanoacrylate, des gants en latex pour la manipulation des coraux, un petit récipient pour préserver les boutures dans un peu d'eau de l'aquarium et un espace de travail.

Les coraux dans le milieu naturel peuvent se propager de plusieurs manières: sexuellement, par scissiparité ou par accident.
La reproduction sexuelle en aquarium est à éviter sauf si vous désirez assister à une pollution naturelle de votre aquarium. Cela s'est déjà produit dans certains aquariums reproduisant les cycles lunaires.

La seconde méthode est possible, en posant un support à côté de votre corail et d'attendre sa propre volonté pour qu'il se sépare. Pour cette méthode, il faut une bonne dose de patience, mais pour certains coraux moux de petites tailles comme les discosomas, les palythoas,... bref la majorité des coraux se présentant sous forme de polype unique. En effet ces polypes se déplacent lentement, mais ils se déplacent. En se déplaçant, ils leur arrivent fréquemment de laisser un morceau d'eux-mêmes. Ce morceau se développera, et donnera naissance quelques temps plus tard à un nouveau polype. Les discosomas utilisent aussi cette méthode, et de temps à autre, un gros discosoma peut réussir à se détacher de son pied pour se déplacer en utilisant les courants et ainsi se fixer dans une nouvelle zone. Il est possible de fixer ces polypes voyageurs en utilisant différentes techniques. La méthode que j'utilise est très simple. J'utilise du fil de pêche et une aiguille. Je transperce le corps du discosoma et je le fixe sur une pierre ou un morceau de corail mort.

La dernière méthode de reproduction se produit lorsque les éléments se déchainent. Les coraux peuvent se casser, s'arracher,... bref un accident se produit et un morceau se détache. Nous allons donc provoquer cet accident en coupant les coraux et les fixer. Préparer vos outils et quelques supports pour fixer vos boutures : pierres ou squelette de coraux morts récupérés.

Maintenant, repérer les coraux que vous souhaitez bouturer. Il faut une partie facilement coupable. Le scalpel se prête bien à ses découpes. Facilement maniable, il permet de réaliser des coupes franches. Ne vous laissez pas surprendre par la résistance des coraux mous. Ils n'ont de mou que leur nom, en général ils sont composés de fibres très résistantes.

 

 

Une fois les découpes réalisées, il faut fixer les coraux sur un support. Pour les coraux mous, la solution la plus simple consiste à utiliser une aiguille et du fil de pêche. Vous transpercez les boutures.

Puis vous attachez la bouture sur un support neutre et propre.

La bouture est prête à remettre dans l'aquarium. L'idéal est de placer les boutures dans un endroit légèrement brassé, le temps qu'elles se fixent. En général, les boutures mettent peu de temps pour se refixer. Il suffit de quelques jours, voir 1 à 2 semaines.

Voici les boutures après 2 semaines

En ce qui concerne les coraux durs, comme les acroporas, seriatoporas,... c'est aussi simple. Prévoyer une petite pince ou une tenaille (après avoir sortie le corail de l'eau si cela est possible) pour casser le corail au niveau de la branche que vous souhaitez. Les petits bouts se cassent à la main. Ensuite prévoyez une pâte d'epoxy, celle-ci va vous permettre de cimenter la bouture sur son support. L'idéal est un support possèdant un petit trou dans lequel on peut insérer la bouture. Vous y glissez un peu de pâte que vous avez malaxée pour que la réaction se déclenche. Le mélange se durcira progressivement. Cela vous laisse 10 à 20 minutes pour réaliser la fixation de la bouture sur son support. Ensuite, il vous suffit de replacer votre bouture dans un endroit bien brassé et bien éclairé (en fonction des besoins du corail). La pousse de la bouture au début est très lente, mais lorsque cela démarre, elle peut pousser très rapidement.

Revenir en haut de la page
Mise à jour le Lundi, 03 Novembre 2008 22:27
 

Commentaires

avatar jonathan
0
 
 
merci pour toute ces bonne reponse
met a quoi sert le tube de colle cyanoagrillate si on utilise l aiguille et le fil de peche
samedi 20 mars 2010, 08:32
Poster une réponse
Nom *
Email pour contrôle & Réponse)
Adresse URL
Code   
ChronoComments by Joomla Professional Solutions
Soumettre le Commentaire
Annuler
avatar admin
0
 
 
La pâte d'epoxy coutant un certain prix, il être interressant de faire la bouture de coraux durs avec la colle cyanoacrillate. En général, nous avons tous un tube de ce genre de colle dans nos placards.
dimanche 21 mars 2010, 23:01
Poster une réponse
Nom *
Email pour contrôle & Réponse)
Adresse URL
Code   
ChronoComments by Joomla Professional Solutions
Soumettre le Commentaire
Annuler
avatar aquanac
0
 
 
Perso , j'utilise de la colle époxy rose qui imite la couleur coraline qui est une algue qui provient des Pierres Vivantes, le rendu est superbe . bravo pour vos explications concernant le bouturage ... manu
mercredi 23 février 2011, 09:25
Poster une réponse
Nom *
Email pour contrôle & Réponse)
Adresse URL
Code   
ChronoComments by Joomla Professional Solutions
Soumettre le Commentaire
Annuler
Nom *
Email pour contrôle & Réponse
Adresse URL
Code   
ChronoComments by Joomla Professional Solutions
ENVOYER
EN COURS
FINI
ECHEC
 

Extrait Menu Photos

Recherche personnalisée